Société Française des Traducteurs

Une méthodologie rigoureuse

Traduire un document suppose une méthodologie rigoureuse.

Le processus de traduction se décompose en plusieurs étapes :

  1. Réception du document par courrier électronique, téléchargement ou sur CD-ROM
  2. Analyse de la demande, élaboration du devis et proposition d’un délai
  3. Après acceptation du devis, analyse des références fournies, recherche documentaire et organisation des informations recueillies dans un format exploitable
  4. Traduction du document en fonction des consignes fixées et à l’aide de la documentation préparée
  5. Contrôle qualité et intégration des corrections
  6. Vérification de la mise en forme du document final (le français est environ 20 % plus long que l’anglais)
  7. Livraison du document dans son format d’origine

Lors de la traduction, le texte est entièrement passé au crible pour en extraire le sens et le restituer le plus fidèlement possible. Ce regard neuf peut m’amener à vous poser des questions, soit pour lever une ambiguïté, soit pour obtenir des éclaircissements. Le but : clarifier et valoriser votre message.

De par ma formation, j’attache une grande importance au respect de la terminologie et de la phraséologie employées dans votre secteur d’activité. Si vous avez des glossaires ou d’anciennes traductions à disposition, n’hésitez pas à me les communiquer.

La technologie au service de la qualité et de la cohérence

Aujourd’hui, l’informatique est devenue incontournable dans l’exercice de la traduction, et pas seulement pour réaliser des gains de productivité. Les outils informatiques contribuent à améliorer la qualité et la cohérence des textes produits.

L’utilisation d’outils d’aide à la traduction et de gestion terminologique favorise l’homogénéité des traductions et permet de créer un référentiel de terminologie et de phraséologie, réutilisable pour d’autres projets.

> English version